Visage de Marilyn et de Gérard Depardieu.

Connue pour sa beauté indiscutable et universelle, Marilyn Monroe reste un mythe aux yeux de tous. Elle est l'image même de la beauté, de l'esthétisme... C'est pourquoi nous nous demanderons si oui ou non le visage de Marilyn est au nombre d'or. Donc si le nombre d'or est fidèle à ce que nous pouvons penser (esthétique)...

 

Nous avons calculé:

distance ligne des yeux - lèvres:     K

K= 2.65 cm  

distance ligne des yeux - bout du nez:     L

K/L= 2.65/1.65= 1.61 ≈φ

distance ligne des yeux - bout du menton:     M

M/K= 4.45/2.65= 1.68 ≈φ

distance 2 pupilles:     Y

Y=2.8cm

distance extrémités tampes:     2Y

2Y=5.6cm

hauteur du front - bas du menton:    L

L/l = 9.1/5.9= 1.54 ≈φ

rectangle d'or (l/L=φ)

l/L= (2Y)/(l×φ)= 5.6/9.05= 1.6187845 soit 1.619 arrondit

or 1.619≈1.618≈φ 

 

D'après nos calculs, nous pouvons constater que le visage de Marilyn est bien au nombre d'or. Ceci nous laisserait penser que ce nombre a un certain pouvoir esthétique. Certes, d'autres facteurs pourraient entrer en compte (régularité des traits), ou bien cette beauté pourrait se révéler être le simple fruit du hasard (et ne dépenderait pas nécessairement du nombre d'or). Ainsi, nous avons décidé de réaliser ce même calcul sur une personne, au contraire, ne répondant pas à l'idéal de beauté: Gérard Depardieu.

 

 

Nous avons calculé:

ligne des yeux - lèvres     K

ligne des yeux - bout du nez     L

K/L= φ

ligne des yeux - bout du menton     M

M/K= φ

hauteur du front - bas du menton    N

N/l= φ

rectangle d'or

A travers ces calculs nous avons pu mettre en présence le nombre φ.  D'autre part, une distance, multipliée ou divisée par φ équivaut à la valeur d'une autre, par exemple la distance ligne des yeux-lèvres, une fois divisée par φ donne la distance ligne des yeux-bout du nez. Ceci se répète à plusieurs reprises.

Après avoir effectué certains calculs, nous pouvons constater que le visage de l'acteur est inscrit dans un rectangle d'or. Ses yeux, son nez, sa bouche sont disposés de la même manière que ceux de Marilyn.

En conclusion, nous avons vu que le nombre d'or pouvait s'appliquer aussi bien chez un individu répondant aux critères de beauté qu'un individu n'y répondant pas.

Ceci nous laisse à penser que le nombre d'or n'est pas focément synonyme d'esthétisme, ce qui amène notre problématique:

Mais aurait-il une réelle utilité au-delà de son aspect esthétique qui, comme nous l'avons vu est un peu douteux?

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site